Quelques mots d’introduction à l’atelier de poterie…

 

Nous sommes tous à la fois le potier et l’argile.

Comme des potiers nous façonnons nos vies. A la mesure de nos moyens, à la mesure de nos talents. Parce que la vie parfois ne nous laisse pas trop de choix. Parce que les évènements de nos vies nous contraignent à prendre telle ou telle forme.

C’est dans ces moments là que nous sommes d’argile. Nous sommes friables. Nous pouvons nous briser. Nous fendre parce que la vie nous a heurtés, nous a malmenés.

Mais nous pouvons aussi être des vases précieux, portant une eau encore plus précieuse. Des vases décorés avec des couleurs magnifiques, avec toutes sortes de dessins.

Oui nous sommes tout à la fois le potier et l’argile.

Mais que nous soyons potier ou argile, nous façonnons toujours nos vies sous le regard de Dieu, sous le regard de celui qui est le grand potier.

Et je voulais vous montrer cette dernière image qui m’a beaucoup parlé lorsque j’ai préparé ce culte.

potier

 

Dieu est celui qui espère toujours le meilleur pour nous. Il nous accompagne et nous encourage.

Dieu qui veut toujours nous aider à réparer ce qui est brisé. Dieu qui sait que notre destinée est d’être solide, et de porter en nous cette eau de vie si précieuse qu’il verse en nous.

Alors aujourd’hui nous allons passer de la théorie à la pratique.

Chacun va recevoir une boule d’argile. Et je propose que nous travaillions tous ensemble.

Imaginez que cette boule d’argile est votre vie, vos envies, vos aspirations… Faites en ce que vous voudrez : Un vase, un animal, un personnage. Quelque chose de non figuratif peut-être…

Le travail de l’argile à cela de particulier qu’il nous met en mouvement. Comme si nos mains étaient directement reliées à la profondeur de notre être.

Faites ce que vous voulez et vivez ce moment en imaginant que vous êtes à la fois le potier, celui qui modèle et l’argile, ce qui est modelé.

Isabelle Court